Annuaires

Recherche dans l'annuaire médical :
Recherche dans l'annuaire administratif :

Plan 3D

Accueil > L'IFSI et son Projet d'école

L'IFSI et son Projet d'école

INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS DU CENTRE HOSPITALIER ALES-CEVENNES

L’Institut de Formation en Soins Infirmiers d’Alès Cévennes est un établissement d’enseignement supérieur public rattaché au Centre Hospitalier Alès-Cévennes.

L’institut dispense des prestations de formation initiale auprès d’élèves aides soignants et d’étudiants infirmiers en vue de l’obtention d’un diplôme d’état aide soignant et d’un diplôme d’état infirmier grade Licence. L’accès à ces deux formations est conditionné par la réussite des candidats aux concours d’entrée et/ou aux épreuves de sélection. Notre institut, situé dans l’enceinte du Centre Hospitalier, dispose d’une autorisation pour un quota de 58 places en formation infirmière, d’un quota de 35 places sur l’IFAS d’Alès et de 15 places sur l’antenne située au Vigan.

Les contenus des enseignements délivrés, ainsi que la base documentaire professionnelle, accessibles aux étudiants et aux professionnels, via le Centre de Documentation interne, s’appuient sur des données actualisées respectueuses des bonnes pratiques professionnelles.

Les locaux de l’institut de formation

L’institut de formation d’Alès a été inauguré en 1970. Il est constitué de deux bâtiments construits à des époques différentes. Il dispose d’une surface de 2774 m 2 répartie sur 5 niveaux :

Niveau 0 : espace accueil public, 3 bureaux administratifs, une salle de cours dédiée aux aides soignantes, une salle informatique dotée de 16 postes informatiques

Niveau 1 à 3 : Trois salles d’enseignement, un amphithéâtre de 187 places, 3 salles de Travaux Pratiques, 4 salles de travaux de groupe

Niveau 2 : 13 bureaux enseignants et Direction, une salle de réunion pédagogique, un Centre de Documentation

Niveau 4 : ancien internat étudiant infirmier fermé depuis le 22 juillet 2016 (projet d’aménagement d’une des deux ailes : salle simulation avec cabine et deux salles de TD). 

Les professionnels de l’institut

L’équipe pédagogique de l’institut est composée :

  • d’un cadre supérieur de santé issue de la filière infirmière coordinateur pédagogique et responsable des stages
  • de neuf cadres de santé infirmiers, formateurs à temps plein pour la formation infirmière.
  • de trois infirmiers (2 sur IFAS Alès et une sur Le Vigan), formateurs à temps plein pour la formation aide soignante.
  • d’une documentaliste

8 cadres de santé détiennent un diplôme universitaire « Master 2 » et trois cadres formateurs disposent d’un D.U dans les domaines de « l’hygiène hospitalière », de la « gestion des risques » et de « l’éthique et pratiques médicales ».

L’équipe administrative est composée de trois secrétaires.

L’entretien est assuré par un agent de service hospitalier.

La responsabilité de la gestion pédagogique de l’institut est confiée à un directeur des soins, agréé par le Conseil régional.

Le Taux d’encadrement est de :

  • 1 formatrice aide soignante pour 17 à 18 élèves (cursus intégral + cursus partiels) sur Alès et Le Vigan
  •  1 formatrice cadre de santé infirmière pour 21 étudiants sur IFSI d’Alès

Le profil de nos étudiants

Pour la rentrée scolaire 2017/2018, notre effectif total est de 176 étudiants infirmiers, 41 élèves aides soignants sur Alès (30 cursus initial, 5 bacs professionnels, 4 passerelles et 2 revalidant) et 21 élèves aides soignants sur Le Vigan (14 cursus initial, 1 bac professionnel et 6 revalidant).

Nos étudiants en formation sont, pour la plupart d’entre eux, en poursuite de formation post-bac. Certains étudiants ont quitté le système scolaire depuis plusieurs années, d’autres relèvent d’une démarche de reconversion professionnelle et/ou d’une recherche d’emploi adossé à une démarche de formation qualifiante.

Les étudiants infirmiers sont issus à 74,1 % du Gard (65 % d’entre eux relèvent du bassin alésien). Il en est de même pour 90,9 % des élèves aides soignants sur les deux IFAS.  

Ce public en formation est amené à se côtoyer au quotidien. La diversité générationnelle du public en formation, mais également entre les étudiants infirmiers et élèves aides soignants, participe à la dynamique de groupe. Elle constitue une richesse pour la mise en œuvre d’une ingénierie pédagogique valorisant la pluri-professionnalité.

Les besoins de santé de la population du bassin de santé

La communauté d’agglomération du Grand Alès regroupe 50 communes soit plus de 101 000 habitants dont Alès, deuxième ville du Gard (40 700 habitants). Elle regroupe une diversité de territoires et de profils de population dont les enjeux démographiques et épidémiologiques sont particulièrement prégnants avec une progression dans la population du nombre de personnes de 15/64 ans en âge de travailler et une croissance démographique constante du nombre de personnes âgées de plus de 60 ans (en 2025, 1/3 des habitants sur le territoire devrait avoir plus de 60 ans).

 Les données issues des résultats d’indicateurs concernant les déterminants sociaux et environnement de santé montrent : 

  •  Des résultats d’indicateurs globalement très peu favorables comparés aux valeurs Occitanie/France pour la population de plus de 15 ans positionnée hors système scolaire : diplôme inférieur au Bac, pauvreté, précarité, famille monoparentale, logements….
  • Des taux de mortalité pour 100 000 habitants supérieurs à la valeur moyenne Occitanie (cancers, alcool, tabac, maladies cardiovasculaires..).
  • Un pourcentage de morbidité d’affections de longue durée et de personnes diabétiques plus élevé par rapport à la valeur Occitanie.

Les besoins de santé de la population du bassin sont donc marqués par ces deux caractéristiques de « précarité et de vieillissement Ces évolutions progressives participent à la configuration du nouveau paysage du système de santé sur le territoire en favorisant les alternatives à l’hospitalisation, le travail en réseau, la filière gérontologique, l’éducation et la promotion en santé…

 

Notre Projet d’école 

L’ingénierie de la formation de notre institut se conduit en interaction avec l’évolution du système de santé. Elle prend en compte, dans la formation, les besoins de santé de la population du territoire dans la conduite de l’ingénierie pédagogique des enseignements et dans la construction de l’alternance « enseignements et parcours cliniques intra et extra hospitaliers » des étudiants. 

Les formations infirmières et aides-soignantes visent à l’acquisition des compétences métier pour chaque étudiant afin qu’il puisse devenir un professionnel responsable. En qualité de futur soignant, chaque étudiant doit acquérir une culture et une pratique raisonnée lui permettant de construire ses compétences professionnelles afin : 

  • Qu’il puisse acquérir une autonomie et soit en capacité de s’adapter au contexte professionnel, aux évolutions du métier et aux situations de soins complexes le plus souvent singulières
  • Qu’il puisse s’appuyer sur des savoirs, des ressources conceptuelles et d’adaptation pour agir de manière efficace, qualitative et sécurisée dans la prise en soins des usagers en conformité avec les bonnes pratiques professionnelles.
  • Qu’il puisse apporter des soins de qualité et sécurisé dans une approche humaniste et relationnelle respectueuse des droits de la personne soignée et de son entourage.
  • Qu’il soit en capacité de poursuivre un parcours universitaire dans le cadre de son projet professionnel s’il le souhaite.   

Nos orientations stratégiques 2017/2020

Les orientations stratégiques 2017/2020 du projet d’école de l’institut d’Alès Le Vigan se situent en interdépendance avec les orientations nationales, régionales et territoriales. Cette prise en compte stratégique constitue un enjeu majeur pour l’évolution qualitative de nos dispositifs de formation infirmière et aide soignante sur Alès / Le Vigan au regard : 

  1) des mesures prioritaires nationales issues de la Conférence de Santé de février 2016 et définies dans la loi de modernisation du système de santé concernant la formation initiale et continue « innover pour mieux former les professionnels de santé ». 

   2) de la politique de formation régionale définie dans le schéma régional des formations sanitaires et sociales 2017/2021 qui assoit un dispositif d’offre de formation de proximité au plus près de chaque territoire en facilitant les conditions de vie des apprenants. 

  3) de la mise en œuvre progressive de l’universitarisation des diplômes pour la formation infirmière établie dans le cadre de la convention de partenariat LMD passée entre la Région Occitanie et l’Université de Montpellier coordinatrice des enseignements universitaires.   

   4) de l’appropriation d’une culture qualité en accompagnant l’ensemble des professionnels et des étudiants impliqués dans la formation à la démarche évaluative du dispositif de formation et au déploiement de l’évaluation externe de la formation infirmière grade Licence avec l’université (HCERES).  

Un enseignement basé sur une philosophie des soins

Notre dispositif de formation s’appuie sur une philosophie des soins et des valeurs fondatrices qui guident nos actions d’enseignement et de professionnalisation au quotidien en référence à : 

  • la santé, inscrite au préambule de 1946 à la Constitution de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et définit comme un état de bien-être complet physique, mental et social qui ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.
  • l'homme comme un être unique, qui a des attentes et des besoins biologiques, psychologiques, sociaux, culturels, et spirituels : un être en perpétuel devenir et en interaction avec son environnement, un être responsable, libre et capable de s'adapter, un tout indivisible".

Un paradigme des soins et du « prendre soin » centré sur la personne en tant que sujet singulier de soins qui vit une situation particulière et dont chaque professionnel se doit de prendre en compte sa complexité de personne humaine, dans son environnement et sa dimension de qualité de vie.

Un paradigme des soins dont les valeurs du « prendre soin » sont partagées au sein d’une équipe professionnelle pluridisciplinaire en fonction de leurs domaines de compétences et pour lesquels chacun est une ressource pour les autres et pour la personne soignée.

Ces valeurs constituent un socle commun dans les parcours de formation en référence à une posture professionnelle de bientraitance, dans une éthique des soins respectueuse de l’autre, de ses droits, de son intimité, de son intégrité et de sa dignité.

Nos principes pédagogiques

La philosophie de notre dispositif de formation infirmière et aide soignante se situe dans un courant de pensée humaniste qui place l’homme, ses valeurs humaines, son accompagnement et le développement de ses qualités au-dessus de toutes les autres valeurs. Cette singularité est sous-tendue tout au long de la formation.

La professionnalisation est pensée da manière à permettre à chaque étudiant de construire progressivement son identité professionnelle et d’acquérir les compétences nécessaires à son exercice professionnel.  L’équipe pédagogique le guide en ce sens dans une relation pédagogique fondée sur le respect d’autrui, la tolérance, le partage, la solidarité et la confiance.  

Chaque étudiant en formation est accompagné dans la construction de son propre savoir tout au long de son apprentissage. Au travers de son engagement, il est amené progressivement à :

  • s’approprier et développer les compétences professionnelles de son métier
  • acquérir une identité professionnelle et être un professionnel responsable
  • à acquérir une autonomie et développer sa capacité d’adaptation
  • à développer sa capacité d’analyse et d’évaluation de sa propre pratique

Les professionnels de l’institut et membres de l’équipe pédagogique portent une attention toute particulière au déploiement de l’ingénierie pédagogique de la formation avec : 

  • Une formation par alternance intégrative, qui permet de s’approprier et développer les compétences professionnelles requises « savoir agir, vouloir agir, pouvoir agir » auprès des étudiants infirmiers et des élèves aides soignants.   
  •  Une pédagogie différenciée avec des méthodes d’enseignements diversifiées pour répondre aux besoins pluriels et singuliers des publics étudiants. 
  • Une formation par apprentissage qui s’appuie notamment sur l’étude de situations vécues en stage à partir des trois paliers d’apprentissage : « comprendre, agir, transférer ».
  • Une formation basée sur un entrainement progressif des étudiants à une posture réflexive professionnelle qui lui permet de faire les liens entre les savoirs et ses actions soignantes.  
  •  Une formation singulière basée sur une remédiation pédagogique permettant à l’étudiant en difficulté d’identifier ses lacunes et d’avoir un accompagnement pédagogique individualisé tout au long de son parcours de formation.  

L’ingénierie de nos deux formations repose sur un modèle pédagogique « socioconstructiviste ». Chaque étudiant est auteur et acteur dans la construction de son savoir et de sa pratique professionnelle.

Nos contenus, nos méthodes et moyens pédagogiques s’attachent à développer une appropriation des savoirs de l’étudiant au travers :

  • Des enseignements magistraux ouverts également aux nouvelles technologies de l’information et de la communication : diaporamas, Quizz, plateforme e-learning... 
  • De travaux dirigés en groupe avec une diversité de supports et le développement dans nos pratiques pédagogiques de la simulation en santé.   
  • D’un apprentissage à partir de situations professionnelles clés « emblématiques » vécues en stage : « situations apprenantes » qui sont progressivement travaillées par les tuteurs de stage, les professionnels des lieux de stage et les formateurs de l’institut. . 

Les enseignements en formation aide soignante sont menés de manière coordonnée entre les deux IFAS et ont pour finalité d’assurer un accompagnement personnalisé auprès de chaque élève en formation. La construction des cursus pédagogiques se décline par modules afin que chaque élève en cursus partiels puisse, s’il le souhaite, s’intégrer dans une dynamique collective et participer à certains enseignements au regard de ses besoins.  

Chaque élève dispose d’un parcours de formation personnalisé et individualisé avec un suivi pédagogique assuré par un formateur référent. La formation aux gestes et soins d’urgence est planifiée avec les étudiants infirmiers de première année. 

Des mises en situations formatives sont programmées sur les lieux de stage pour chaque élève avant la démarche d’évaluation normative.

Nos objectifs pédagogiques

Notre objectif pédagogique, de « former des professionnels de demain en capacité de s’adapter aux différents contextes de leurs futurs exercices professionnels, dans un environnement en mutation », est envisagé dans le cadre d’une démarche prospective.  

Afin de pouvoir répondre, de manière qualitative, à l’évolution constante du dispositif de formation des réflexions sont engagées autour :

  • De la Démocratie et vie étudiante au sein de l’institut en revisitant les modalités de fonctionnement et de communication en place, en accompagnant la mise en place des services ouverts par l’université coordonnatrice en lien avec le CROUS et le CDI et le SUAPS.
  • Des ressources informatiques, techniques et équipements pédagogiques en adaptant progressivement le système d’information et de communication aux besoins d’enseignement et de recherche et aux besoins des utilisateurs, en développant notamment l’innovation dans les méthodes pédagogiques et les outils numériques
  • Des pratiques pédagogiques en développant : les activités formatives et normatives en situations simulées notamment dans les unités intégratives, le numérique et les nouvelles technologies dans les enseignements (modules e-Learning, jeux sérieux, Quizz…).
  • Dans les ressources documentaires en accompagnant le déploiement et l’appropriation de la nouvelle Plateforme collaborative partagée entre les treize IFSI du Languedoc Roussillon et au sein du GHT Cévennes-Gard-Camargue.

Dans les unités d’enseignement constitutives et intégratives en s’appuyant sur la mutualisation des ressources et expertises professionnelles dans le cadre du GHT.

Politique de stage sur l’année 2017/2018

Notre institut de formation conduit une dynamique d’alternance et de professionnalisation qui intègre les activités de soins et les besoins de santé de la population du bassin. Les parcours « d’apprentissage clinique » sont établis avec nos 113 structures partenaires, lieux d’accueil de nos étudiants, soit 13 structures publiques, 15 structures privées, 20 structures associatives et 7 cabinets libéraux.

La programmation des parcours de stage est annualisée pour les élèves aides soignantes. Une commission d’attribution des stages se réunit semestriellement pour le parcours de stage des étudiants infirmiers. 

Les professionnels de l’institut et les étudiants souhaitent pouvoir également bénéficier d’une mobilité au sein de l’UE en fonction de leurs projets professionnels. A cet effet, demande d’engagement dans le Programme ERASMUS a été déposée en 2017 auprès de l’UE, nous sommes dans l’attente d’une validation.

D’autre part, une convention de partenariat réalisée en 2017 devrait permettre à cinq étudiants de 3ème année d’effectuer leurs stages de préprofessionnalisation dans un centre hospitalier cambodgien en fin de premier semestre 2018.

Dans le cadre de la formation continue, les professionnels de l’institut participent la formation des professionnels qui assurent le Tutorat infirmier. Cet objectif de formation des professionnels qui participent à l’encadrement pédagogique de nos étudiants infirmiers constitue une de nos priorités. L’accompagnement des tuteurs en unités de soins est assuré par les formateurs référents de stage qui guident les professionnels notamment dans la construction progressive des divers outils pédagogiques.

Une évaluation sur la qualité de l’encadrement en stage est réalisée par les étudiants. Nous souhaitons pouvoir, à moyen terme, étendre ce dispositif d’évaluation auprès des responsables des lieux de stage.  

 

 

  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Envoyer