Annuaires

Recherche dans l'annuaire médical :
Recherche dans l'annuaire administratif :

Plan 3D

Accueil > Pages

Les projets

Ce qui est prévu dans les prochains mois

Création d’un nouveau Service de Soins de Suite et de Réadaptation

Perspective du projet SSR

Longtemps situé à Rochebelle avant d’être installé provisoirement dans l’ancienne maternité du Centre Hospitalier Alès-Cévennes, le Service de soins de suite et de réadaptation disposera bientôt d’un bâtiment neuf, en liaison directe avec le nouvel hôpital, pour une capacité d’accueil étendue à 60 lits et 14 places (au lieu de 22 lits et 7 places en 2010).

Ce projet s’inscrit dans les orientations médicales existantes, complète l’offre de soins Médecine-Chirurgie-Obstétrique et vise à “fluidifier” la sortie des patients, avec une collaboration médicale accrue autour d’une prise en charge polyvalente ou spécialisée (du type neurologique, locomoteur et gériatrique).

Rattaché physiquement au nouvel hôpital, ce projet a également pour ambition de limiter les coûts par le biais des mutualisations dans les fonctions support et technique, ainsi que dans les domaines de la maintenance, de la restauration, du stationnement et de la gestion des équipes de sécurité et du bureau des entrées.

En termes de performances, on peut donc dire que ce projet réunit trois items :

  • la qualité de la prise en charge et de l’accompagnement des personnes ;
  • la recherche de l’amélioration des conditions de travail des professionnels ;
  • l’efficacité économique, dans une logique de développement durable de l’offre de soins.

Développement de la prise en charge en ambulatoire

Parmi les autres innovations en cours d’étude au Centre Hospitalier, il y a aussi le projet d’amélioration de la prise en charge ambulatoire – une initiative conduite avec l’appui de l’Agence Régionale de Santé. L’objectif visé : favoriser l’hospitalisation de jour, dans des conditions optimales de confort et de sécurité, avec un accroissement de la capacité d’accueil dans le respect des dernières normes en vigueur. Ce sera là un progrès de plus en matière de santé publique, puisque la prise en charge en ambulatoire en chirurgie présente des avantages confirmés pour les patients, avec notamment une autonomisation plus rapide et une récupération fonctionnelle plus précoce.

Développement de partenariats au sein de la CHT 
(Communauté Hospitalière de Territoire)

Dans une logique de complémentarité de soins et de mutualisation des moyens pour une meilleure qualité de service public rendu, le Centre Hospitalier Alès-Cévennes souhaite travailler de plus en plus en étroite collaboration avec les 6 autres établissements publics de santé du Gard, dont le CHU de Nîmes, dans le cadre de la Communauté Hospitalière de Territoire Cévennes Gard Camargue.

  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Envoyer